SERVICE CLIENT : 07.81.35.50.84
differentes-formations-quelles-devenir-barman

Quelles sont les différentes formations pour devenir barman ?

BLOG

differentes-formations-quelles-devenir-barman

Quelles sont les différentes formations pour devenir barman ?

Si de nombreuses personnes croient que le métier de barman est assez facile d'accès et continuent de l'apprendre encore directement sur le tas, il faut reconnaître qu'il exige en réalité de nombreuses compétences. De plus en plus d'établissements préfèrent donc travailler avec des personnes qui possèdent des diplômes en la matière. Ici, nous vous présentons justement tout ce qu'il y a à savoir sur les différentes formations nécessaires pour devenir barman.

differentes-formations-quelles-devenir-barman

Les formations de barman niveau CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle)

Le CAP est un diplôme national qui s'obtient 2 ans après la classe de 3e, mais dont la préparation peut aussi s'effectuer en 1 ou 3 ans selon les besoins des apprenants. Il forme aux compétences et aux connaissances techniques propres à certains métiers et il permet une insertion professionnelle ou la poursuite d'études pour l'obtention d'un bac pro. Il existe essentiellement deux formations de niveau CAP pour toute personne qui souhaite devenir barman.

Le CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant

Reconnu par l'État, le CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant est issu de l'union de trois diplômes qui n'existent plus depuis 2017. Il s'agit des CAP : Services Hôteliers, Services en Brasserie-Café et Restaurant. La formation pour l'obtention de ce diplôme est disponible en alternance et elle est ouverte aux personnes âgées de 15 à 30 ans.

Elle peut être suivie dans des écoles publiques ou privées et elle se déroule en deux parties. La première consiste en des cours d'enseignement général de 16 heures et la deuxième en 16 heures d'enseignement professionnel. Des stages de 14 semaines à raison de six en 1re année et de huit en 2e année sont aussi obligatoires au cours de la formation.

À la fin de celle-ci, le diplômé peut entre autres être en mesure de servir, préparer les boissons classiques, flamber des cocktails, etc. Le diplôme permet de déboucher directement sur la vie professionnelle en tant que barman ou de s'orienter vers une MC ou un bac pro.

Le CAP Production et Service en Restaurations (PSR)

Depuis la rentrée 2020, le CAP Production et Service en Restaurations a remplacé le CAP Agent polyvalent de restauration. Il s'agit d'un diplôme qui forme les apprenants à la mise en valeur de préparations simples, et ce, dans le respect le plus strict des règles sécuritaires et hygiéniques. Disponible en alternance, cette formation ne nécessite aucun diplôme préalable. D'une durée de deux ans, elle comprend des enseignements professionnels, généraux ainsi que des périodes de stage.

Le CAP PSR pour devenir barman peut se faire dans une école hôtelière, un lycée professionnel, un Centre de Formation pour Apprentis (CFA), etc. À la fin de la formation, les diplômés arrivent entre autres à gérer l'accueil, la préparation et le service de boissons ainsi que le ravitaillement en produits lorsque le besoin se fait sentir.

Les formations niveau bac pour devenir barman

Deux formations du niveau bac permettent de travailler en tant que barman.

Le Bac pro commercialisation et services en restauration

Le Bac pro commercialisation et services en restauration se prépare dans les lycées professionnels ou les CFA. La formation est d'une durée de 2 ans pour les titulaires d'un CAP (16 semaines en entreprise) et de 3 ans pour ceux qui se sont arrêtés en 3e (22 semaines en entreprise). Elle permet d'apprendre les rouages du métier de barman. Ainsi, elle forme au service des cocktails et boissons, à la réalisation de la mise en place des salles, la planification des activités, la gestion des stocks et livraisons, etc.

Le Bac techno Sciences et Technologies de l'Hôtellerie et de la Restauration (STHR)

Le Bac STHR est un diplôme d'État dont la formation dure trois ans pour les apprenants après la 3e et deux ans pour ceux qui ont fait une 2de générale et technologique. La formation ne peut pas être suivie en alternance et elle comprend des enseignements technologiques, généraux, ainsi que des périodes de stages en entreprise. Souvent, les personnes qui choisissent ce bac continuent leurs études pour la préparation d'une MC. Toutefois, il est aussi possible de directement postuler pour un poste de barman après la fin de la formation.

La Mention Complémentaire (MC) employé barman

La MC employé barman est un diplôme d'État qui s'obtient en une année et qui est accessible aux personnes dotées au moins d'un CAP dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration. L'objectif de la formation est de préparer les apprenants aux différentes méthodes d'accueil des clients, de vente ainsi qu'à la gestion de bar.

Cette MC se déroule en alternance, à raison de trois jours en entreprise et deux jours au CFA. À la fin de la formation, les titulaires du diplôme arrivent à conseiller la clientèle. Ils sont aussi en mesure de prendre en charge l'entretien et le nettoyage du bar, la préparation et le service des boissons, ainsi que la gestion des ventes, des ravitaillements et les relations avec les fournisseurs.

Le Brevet Professionnel (BP) barman

Le BP barman est un diplôme qui se prépare deux ans après un CAP. Il peut être obtenu seulement dans quelques établissements français tels que les lycées hôteliers Raymond Mondon de Metz et celui de La Rochelle ou le CFA commerce et services de Blagnac.

La formation est axée sur le choix, la préparation et la vente des boissons et cocktails, la gestion des stocks, l'animation de la salle, le nettoyage des locaux et l'entretien du matériel, etc. Elle apprend au futur barman à accueillir, conseiller et être à l'écoute de la clientèle. Un accent particulier est également mis sur la maîtrise et l'application des lois qui régissent les établissements qui vendent des boissons alcoolisées.

En fonction de la taille de la structure dans laquelle il travaille, le titulaire de ce diplôme peut devenir chef barman. Il peut aussi choisir de se mettre à son propre compte. Par ailleurs, pour les personnes qui souhaitent évoluer dans les hôtels les plus luxueux, cette formation peut être un gros atout, puisqu'il s'agit de l'une des plus complètes sur le marché.

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Barman du monde de la nuit

Le CQP Barman du monde de la nuit est un diplôme qui permet une formation sur mesure dont la durée peut être adaptée en fonction du profil et des besoins de chaque apprenant. Les élèves sont formés à l'accueil, la réception et au stockage des produits, à la création, la préparation et la vente des boissons, à l'entretien et l'animation des lieux, à la sécurité, etc. La formation permet l'acquisition d'excellentes compétences ainsi que l'intégration d'un secteur dynamique.

Les formations publiques et privées

Les formations les plus populaires pour devenir barman sont reconnues par l'État. Toutefois, il est également possible d'opter pour une formation privée. Dans ce cas, un choix doit être effectué entre des établissements privés hors contrat ou sous contrats d'association avec l'État.

Dans le premier cas, il s'agit d'écoles dont le programme de formation est en adéquation avec les exigences du ministère de l'Éducation nationale. Elles peuvent recevoir des subventions de la part de l'État. Quant aux établissements privés hors contrat, ils ne sont ni reconnus ni financés par l'État. Ce qui fait qu'ils jouissent d'une totale liberté en ce qui concerne l'organisation de leurs cours. Cependant, ils ont la possibilité de préparer leurs apprenants à des diplômes d'État.

visuel-quelles-sont-les-differentes-formations-pour-devenir-barman

Les types de subventions pour le financement de la formation

Les formations pour devenir barman peuvent être financées grâce à des subventions.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF est un dispositif public grâce auquel les demandeurs d'emploi et les salariés peuvent bénéficier d'un financement de leurs formations via un système de cumul d'heures. L'accumulation est de 24 heures par an pour un emploi à temps plein. Pour les intérimaires et pour ceux qui sont sous un contrat à durée déterminée, le cumul se fait selon les heures de travail comptabilisées au cours de l'année. En fonction des heures CPF disponibles, il est donc possible d'opter pour la formation de barman la plus adaptée. Lorsque la formation doit être effectuée pendant les heures de travail, il est nécessaire de recevoir l'autorisation de l'employeur. Par ailleurs, tout au long de l'apprentissage, l'employé continue de percevoir son salaire.

Les Opérateurs de Compétences (OPCO)

Avec les réformes effectuées dans le domaine de la formation professionnelle, les 20 Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) ont été remplacés par 11 OPCO. Ceux-ci facilitent l'accès à la formation de barman et peuvent prendre en charge son financement. Toutefois, pour bénéficier de cette subvention, il est important de se rapprocher de l'OPCO dont dépend son entreprise.

Pôle Emploi

Pôle Emploi permet de profiter de plusieurs types d'aides. Pour une formation barman d'une durée inférieure ou égale à 400 heures par exemple, il est possible de bénéficier d'une Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR). L'Aide Individuelle à la Formation (AIF) est également accessible aux demandeurs d'emploi. Lorsque le projet de formation est validé par Pôle Emploi et que l'inscription est effectuée auprès d'un organisme habilité, la subvention est alors versée aux personnes concernées.

Ainsi, ce ne sont pas les possibilités de financement qui manquent pour devenir barman et sous certaines conditions, il est même possible de profiter de subventions pour les formations.

 

Découvrez d'autre recettes cocktails:

Laisser un commentaire

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.